SEE BRANT de Pierre Halet

Accueil  /  à la une  / 

SEE BRANT de Pierre Halet

Après avoir été présenté au festival d’Avignon en 1987, année de sa création,

See Brant de Pierre Halet, a été donné plus d’une centaine de fois.

Aujourd’hui, Claude Mantovani revient à ce monologue dans une version épurée, persuadé qu’il reste d’une étonnante actualité.

See Brant nous dévoilera, comment sa vocation à devenir pompier l’a amené à faire face à

« l’événement » qu’il pressentait depuis sa plus tendre enfance…..

« Tout feu, tout flamme »

En reprenant  la pièce de son ami Pierre Halet, l’artiste a choisi une mise en scène minimaliste comme s’il voulait aller à l’essentiel. Résultat : un monologue d’une heure, un tour de cadran pendant lequel le spectateur écoute l’histoire de Brant, pompier à la Communauté urbaine de Strasbourg. Un pompier un peu particulier qui a toujours eu le sentiment qu’il était là pour participer à un événement extraordinaire. Et un soir, alors qu’il assistait à une représentation de la Nef des Fous sous la cathédrale de Strasbourg… Mais nous n’en dirons pas davantage de l’histoire de Brant. Une histoire un peu folle, pas franchement optimiste, souvent burlesque mais qui ne tombe pas dans le ridicule. Une épopée racontée de main de maître par Claude Mantovani. NM Dernières Nouvelles d’Alsace

…. Poésie et générosité, tendresse et chaleur sur un fond d’histoire belle et douloureuse. Un pur moment de plaisir ! bravo. Le Républicain Lorrain

…. Quelle histoire et quelle conviction !! Superbe prestation !! Apocalypse prophétique et toujours vraie…Histoire folle de la folie des hommes !!! Bravo pour la performance du comédien. Ouest France

Tout simplement superbe et émouvant… et qui est fou dans cette barque, cette nef où nous sommes tous voyageurs, voyeurs ? La République du Centre

LE PUBLIC

Des spectateurs ont écrit :

« Le comédien raconte une vie. De la banalité d’un quotidien d’enfant qui rêve sa vie de « quand, il sera grand », on pénètre avec lui grandissant dans ce rêve qui peu à peu devient étrange, puis de plus en plus inquiétant pour finalement révéler quelque chose de douloureux. Claude Mantovani a une très belle présence qui fait de ce monologue presque un dialogue avec un public qui ne peut que rester silencieux face à cette confidence. Il porte les mots avec une émotion retenue, une sobriété sublime qui laisse les larmes juste au bord des yeux.»  Isabelle Schmit

« Les plus fous ne sont pas ceux que l’on nomme ainsi» Sophie Marchand

« Claude Mantovani à travers Brant devient le voyant que nous ne pouvons être qu’à de rares instants.»  Gabriel Poulard

« Une heure de pensée frissonnante qui effleure ou approfondit, se pose ou interpelle – une heure où l’on se sent citoyen de l’univers en même temps que concerné dans notre vie de tous les jours. De la passion, de l’espoir, du désespoir, notre lot d’humain modeste ou planétaire. Tout cela donné avec générosité, amour de l’homme, désir de faire découvrir la brindille pour se raccrocher quand cela ne va plus » Georgette Pfalzgraf

 

 

 

 

 

  • Détails
  • SEE BRANT de Pierre Halet

    Accueil  /  à la une  / 

    Le gueulard ouvre ses portes une demi heure avant le début du spectacle !




    17:00
    TARIF PLEIN : 10€ | RÉDUIT : 5€
    https://www.facebook.com/claude.mantovan…
    à la une, programmation, programme, théâtre
  • Presse

    Dossier

    Contact