Michel Genson

Accueil  /  à la une  / 

D’abord comédien, Michel Genson s’essaie à la chanson au tournant des années quatre-vingts, dans la mouvance du Caveau des Trinitaires qui attire à Metz ce que la scène française a de plus brillant, de Catherine Sauvage à Francis Cabrel, en passant par Nougaro ou encore Caussimon.

Suivent des années d’effervescence et de tournées, dans l’Hexagone, les pays francophones limitrophes ou africains (Maroc, Centrafrique, Congo Brazzaville).
Passage remarqué au TPE (Théâtre de l’Est Parisien), cabarets parisiens et festivals notamment « Alors chante » à Montauban, où il partage la scène successivement avec Maurice Fanon et Leny Escudero.
Croise au hasard du chemin Léo Ferré, Paco Ibanez, Colette Magny, Allain Leprest,…
A l’occasion d’une série de spectacles à Angoulême, le quotidien « Presse Océan » titre : « Genson, Brel, Tachan, même combat ».

Et puis les vents tournent. Via la radio et la télévision (FR3 Lorraine, RTL), Michel Genson se consacre de plus en plus à l’écriture, travaille pour le théâtre, se rapproche du journalisme.
Carte de presse en poche, il s’occupera désormais presque exclusivement de la rubrique « spectacles » et de chroniques littéraires et artistiques.

Ce, jusqu’à un jour de 2010, qui le surprend sur scène, à Rombas, pour des retrouvailles totalement inattendues. Les sensations sont bonnes, le plaisir intact. Vingt-cinq ans après, la chanson reprend ses droits.

FullSizeRender.jpg

 

  • Details
  • Michel Genson

    Accueil  /  à la une  / 

    18:00
    TARIF PLEIN : 10€ | REDUIT : 5€
    à la une, concerts, programmation, programme
  • Presse

    Dossier

    Contact