L’heureuse désillusion – SPECTACLE ANNULE

Accueil  /  programmation  / 

ATTENTION SPECTACLE ANNULE

La compagnie VENDIMOREM vous présente : L’heureuse désillusion

Présentation de la pièce :
L’Heureuse Désillusion est le troisième et dernier volet d’une trilogie écrite par Matias Isch, membre de la jeune compagnie Vendimorem. Cette dernière a été écrite dans une continuité d’idées seulement, rendant L’Heureuse Désillusion accessible à tous, sans avoir préalablement assisté aux deux premières pièces. La pièce présente quatre personnages face à la vie et à sa dure désillusion sous toutes ses formes. Les personnages vivent une remise en question perpétuelle dans tous leurs choix niveau famille, amour, travail… Et chacun, à sa manière, fait ce qu’il peut pour passer outre et réussir à être heureux malgré tout.

Note d’intention :
L’Heureuse Désillusion est, dans les grandes lignes, un drame sur la vie. On suit la vie de quatre personnages dans différents moments de leurs vies. Tous les personnages font face, comme ils peuvent, aux désillusions quotidiennes et essayent, chacun à leur manière, de dépasser ce sentiment pour mieux vivre.
L’écriture de cette pièce, qui est très en lien avec la vie de l’auteur, permet une approche plus réaliste, plus personnelle, où chacun peut se retrouver à sa façon. Le public comprend les personnages, s’y identifie, reconnait leurs dialogues et partage leurs émotions. L’écriture dramatique de la pièce face au comique de situation dans lequel se retrouve les personnages nous amène du rire aux larmes sans nous laisser indifférent. Le spectacle est un moment de partage d’expériences, parfois douloureuses, qu’on a tous vécu à un moment ou à un autre. Nous nous sommes tous déjà retrouvés face à des dilemmes : Est-ce que j’aime toujours mon travail ? Suis-je toujours amoureux ? Ai-je fait les bons choix ? Par son écriture, l’auteur souhaite que le spectateur se repose ces questions, se sente concerné et comprenne que c’est normal et qu’il n’est pas le seul à avoir vécu des émotions pareilles, et démontrer qu’on peut aller au-delà et que la vie continue.
Pour arriver à ce but, l’auteur a accordé une grande importance au travail de création de chaque personnage de la pièce. Rose, une peintre qui bloque par rapport à sa situation financière, James, un journaliste qui a perdu le goût de l’écriture, Léa, une jeune qui vit sa vie librement en essayant de fuir la réalité du quotidien, Clive, un professeur qui ne trouve plus le sens de ses cours et Yarquen l’écrivain de la pièce. Tous les personnages ont été nourris par le texte et par les comédiens de façon à donner un jeu le plus naturaliste possible et apporter une sincérité à l’interprétation.
C’est pour cela que lors du travail de mise en scène, l’auteur a opté pour une écriture de plateau pour améliorer le texte avec les comédiens. Après quatre mois de travail dramaturgique avec les comédiens et cinq mois de mise en scène la pièce a évoluée de façon considérable en apprenant de ses erreurs et incohérences.

L’équipe :
Metteuse en scène : Clémentine Kullmann
Auteur de la pièce, metteur en scène et comédien (rôle de Yarquen) : Matias Isch
Comédienne (rôle de Léa) : Marie Lissnyder
Comédien (rôle de James) : Antonin Cloteau
Comédien (Rôle de Clive) : Daniel Brettschneider
Comédienne (Rôle de Rose) : Laura Bertignon

Régie générale :
Charles-Antoine Bera
06.71.92.62.94
bera5@univ-lorraine.fr

  • Details