Fabergo – rock français

Accueil  /  à la une  / 

Après s’être attardé dans la douce amertume évocatrice de ses chansons poéticorock, Fabergo revient acide et franc avec une formation réduite (le trio) et un répertoire axé sur ses influences rock, françaises et anglo-saxonnes. Les thèmes sociétaux étaient autrefois périphériques dans ses textes, aujourd’hui ils en sont l’épicentre.
Sur scène les instruments joués en live s’associent aux séquences programmées, les titres acoustiques aux électriques. A la guitare et au chant, Fabergo est accompagné de Joanna Bertrand apportant sa folie lyrique dans l’harmonie et de Romain Di Loreto, batteur investi également dans le lancement en temps réel des séquences.
Autour, Fabergo propose une exposition de l’artiste diplômée des Beaux-Arts de Metz Manon kownacki en complément de la scénographie sobre mais sans équivoque du concert, afin d’immerger encore plus le spectateur dans l’esprit des morceaux de Fabergo.

Enfin Fabergo revient avec un album 7 titres basé sur ces quelques mots clés : xénophobie et dérive ultra-libérale, manipulation et consommation de masse, désillusion et corruption politique. Cet album s’intitule « Latente » sorti  en Mars 2017

« LATENTE » : concert – exposition
Fabergo veut également apporter une nouvelle dimension à son spectacle musical et à son univers graphique : son objectif est de mêler concert et exposition artistique. Il sollicite alors Manon kownacki, artiste plasticienne diplômée des Beaux-Arts de Metz, qui travaille depuis plusieurs années sur le thème des médias et de la politique, pour s’associer à lui et proposer un spectacle résonnant avec leurs convictions et l’actualité. Manon Kownacki travaille actuellement sur le visuel de l’album « Latente ».

  • Details