Au commencement était le verbe

Accueil  /  à la une  / 

Un monologue entre 4 murs…
Une femme seule dans une pièce.
Sur un coin de table, un carton, un lit,
assise, debout, allongée,
elle écrit.
Elle écrit son quotidien.
Oppressant et familier.
Elle écrit ses rencontres avec elles,
ces femmes brisées.
Elle écrit des lettres,
des lettres qu’elle n’envoie pas.
Son Amour est loin,
il ne répond plus depuis longtemps.
Pour ne pas subir son absence,
elle décide de lui adresser des lettres,
des lettres qu’elle n’envoie pas…

 

Auteur : Elise Jadelot
Avec Myriam Timon
Mise en scène : Anne Clausse-Weinberg et Claude Lecarme
Son : Anne Clausse-Weinberg et Jean-Marc Wagner
Lumières : Jean-Luc L’hote

Public : tout public
Durée : 1h10

  • Details