BIBACOHA

Accueil  /  à la une  / 

Ne pas être un énième big band à la « Glenn Miller », mais explorer les univers du jazz et des musiques afro-américaines : depuis sa création par Laurent Kiefer, au sein du Conservatoire de Hagondange, en 1998, Bibacoha est un lieu de découverte, d’échange et de rencontre.

Tout au long de deux décennies d’existence bien remplies, l’orchestre a joué de nombreux standards, puis s’est orienté vers un répertoire plus original, grâce aux arrangements talentueux de Sébastien et Grégory Blaud (2014-2018), puisant notamment dans le funk, le hip-hop et la world music de nouvelles sources d’ inspiration.

Aujourd’hui, sous la houlette du saxophoniste Tom Massot, Bibacoha poursuit sa route en faisant la synthèse de ces deux dynamiques : explorer le jazz contemporain sans oublier sa vocation de transmission. Toujours avec la même bonne humeur !

Depuis sa création, Bibacoha a notamment eu l’occasion de se produire aux Trinitaires (Metz), haut lieu du jazz en Moselle, et à l’Arsenal (Metz), à la Passerelle (Florange) mais aussi dans plusieurs festivals : Nancy Jazz Pulsation (2004 et 2018), Marly Jazz Festival, Grenoble Métropole Jazz Festival (2017), Jazzpote (Thionville, 2018)…

Bibacoha a également rencontré des pointures du jazz régionales (Damien Prud’homme et François Cochet), mais aussi nationales (le Paris Washboard, Antoine Hervé, Jean-Marie Machado, nOx.3 et, surtout, Didier Lockwood et Christophe Panzani).

  • Détails